Skip to Content
facebook facebook twitter twitter facebook facebook twitter twitter

Clés de la Réussite Entrepreneuriale

English  |  Español  |  Français  |  Arabic

EN  |  SP  |  FR

Rapports de crédit et solvabilité

Avant de vous prêter de l’argent, vos créanciers voudront s’assurer que vous êtes capable et prêt à rembourser vos dettes. Pour ce faire, ils peuvent examiner vos finances, y compris les soldes de vos comptes en banques. Ils peuvent également étudier votre dossier de crédit pour analyser l’historique de vos dettes et de leur remboursement.

Les dossiers de crédit n’ont pas toujours existé, du moins de façon formelle comme c’est le cas aujourd’hui. À l’époque où les gens vivaient dans de petites villes, l’épicier ou le magasin local connaissait votre famille ou vous-même, et vous vendait des produits à crédit (c’est-à-dire que vous repartiez avec et pouviez les payer plus tard), avec comme seule garantie votre réputation.

Rapports de crédit et solvabilité

Toutefois, les villes se sont développées, les entreprises ont dû se doter de moyens pour vérifier la solvabilité de personnes étrangères. Certains vendeurs s’associaient pour dresser des listes de clients de confiance. Par exemple, une association regroupant les marchands de bois d’une ville, pouvait tenir une liste à jour des entreprises clientes qui réglaient (ou non) leurs factures dans les temps.

Au milieu de 19ème siècle, une nouvelle industrie voyait le jour - le suivi de solvabilité. Les établissements de suivi de solvabilité s’intéressaient aux entreprises et aux personnes, répertoriaient leurs antécédents de crédit et commercialisaient l’accès à ces informations. Aujourd’hui, des bureaux internationaux d’information sur le crédit font appel à des technologies bien plus avancées, pour recueillir l’information, classer les données et vendre des dossiers de crédit dans le monde entier.

Quelle importance pour les chefs de petites entreprises ? Un historique de crédit satisfaisant est une aide précieuse :

  • pour négocier avec vos fournisseurss
  • pour diminuer vos coûts d’assurance
  • pour obtenir des taux d’intérêt plus bas et des montants de financement plus importants lorsque vous empruntez de l’argent
  • pour obtenir un prêt d’entreprise sans que cela ait un impact sur vos finances personnelles

Pour de nombreux chefs d’entreprises, leur propre solvabilité et celle de leur entreprise seront prises en compte dans le cadre de la gestion financière de leur entreprise. Toutefois, le système d’évaluation de la solvabilité d’un individu pouvant différer de celui utilisé pour évaluer la solvabilité de son entreprise, il est utile de savoir comment les deux fonctionnent.

Business Credit Score Infographic

Dossiers de crédit

La majorité des informations figurant dans un dossier de crédit, a été fournie volontairement aux bureaux d’information sur le crédit, par d’autres établissements. Par exemple, le fournisseur de votre carte de crédit peut choisir de faire part de vos paiements aux bureaux d’information sur le crédit, ou bien un fournisseur de votre petite entreprise pourrait les informer du fait que vous ne l’avez pas payé dans les délais entendus.

De nombreux créanciers font part des activités positives et négatives sur vos comptes (i.e. vos paiements avant échéance et vos impayés). Il existe quelques exceptions. Vos paiements de factures d’énergie, téléphoniques, internet et vos loyers ne sont généralement pas reportés s’ils sont payés à temps. Toutefois si vos factures sont impayées et font l’objet d’un recouvrement, la procédure de recouvrement peut être signalée aux bureaux d’information sur le crédit, ce qui peut nuire à votre indice de solvabilité.

Les bureaux d’information sur le crédit collectent toutes ces informations émanant de différents types de créanciers ou de documents publics, et les combinent pour créer des dossiers de crédit par individu ou par entreprise.

L’importance des dossiers de crédit est double. Premièrement, ils débouchent sur des indices de solvabilité, permettant aux créanciers et autres établissements d’évaluer votre solvabilité ou celle de votre entreprise.

Ensuite, ils contiennent nombre d’informations que des créanciers peuvent étudier avant d’approuver ou non votre demande de prêt. D’autres entreprises peuvent également les consulter avant de décider de travailler avec vous. C’est ainsi que vous pourriez vous voir refuser un emprunt, malgré un indice de solvabilité élevé, du fait d’un élément figurant dans votre dossier de crédit.

Dossiers de crédit personnels

Aux États-Unis, il existe trois bureaux d’information sur le crédit : Equifax, Experian and TransUnion. Il se peut que ces bureaux n’existent pas dans votre pays de résidence. Les législations et la réglementation des bureaux imposent la nature des informations qui peuvent figurer ou non dans votre dossier de crédit, limitent qui peut ou non consulter ce dossier, précisent comment vous en procurer une copie et quelle procédure suivre si vous pensez qu’une erreur y figure.

Votre dossier de crédit contient des informations personnelles et des informations concernant les comptes ouverts à votre nom, par exemple :

  • Identification. Vos informations personnelles peuvent inclure : votre nom, votre numéro de sécurité sociale, votre date de naissance et votre adresse. Peuvent aussi y figurer vos anciennes adresses, vos employeurs actuels et précédents.
  • Crédits. La liste de tous vos crédits comprenant différents types d’emprunts et cartes de crédit. Vos antécédents de crédit peuvent comporter différentes informations telles que : la date d’obtention du crédit, le solde et l’historique de vos remboursements.
  • Recouvrements. En cas d’impayé de votre part, une entreprise peut engager une procédure de mise en recouvrement à votre égard, en faisant appel à son propre service de recouvrement ou à une société spécialisée pour le faire. Une section de votre dossier de crédit peut concerner le recouvrement.
  • Vérifications de solvabilité. Lorsque quelqu’un vérifie votre solvabilité, un enregistrement de cette demande figure dans votre dossier de crédit.
  • Documents publics. Les seules informations que les bureaux d’information sur le crédit doivent demander sont les documents publics émanant des tribunaux de commerce, comme les dépôts de bilan.

Certaines informations telles que : votre religion, votre race ou vos revenus ne peuvent figurer dans votre dossier de crédit.

Il est en général possible de se procurer une copie de son propre dossier de crédit auprès d’un bureau d’information sur le crédit. Vos dossiers de crédit sont souvent similaires d’un bureau à l’autre, toutefois ils peuvent ne pas être identiques.

Si vous trouvez une erreur sur l’un de vos dossiers de crédit, comme par exemple un crédit que vous n’auriez jamais contracté, vous pouvez contester auprès du bureau qui enquêtera et pourra corriger l’erreur ou rejeter votre demande.

Dossiers de crédit des entreprises

Les bureaux d’information sur le crédit génèrent également des dossiers de crédit pour les entreprises, certains étant spécialisés dans les dossiers d’entreprises uniquement.

Afin qu’un bureau puisse créer un dossier de crédit pour votre entreprise, vous pourriez avoir à suivre certaines étapes. Celles-ci sont détaillées sur la page de Crédit aux Entreprise et incluent la procédure légale de création d’entreprise.

Comme pour les dossiers de crédit personnels, les dossiers de crédit d’entreprise contiennent des informations reçues ou collectées par les bureaux. Un dossier de crédit d’entreprise peut comprendre différentes sections :

  • Au sujet de l’entreprise. Qui possède et exploite l’entreprise ? L’entreprise est-elle une filiale d’une plus grosse entreprise ? La date de création de l’entreprise, le nombre d’employés, son adresse, l’estimation du chiffre d’affaire annuel peuvent aussi figurer dans cette section.
  • Crédits. Les emprunts contractés par l’entreprise, les cartes de crédit et leurs fournisseurs ainsi que l’historique de remboursements et le solde de chacun.
  • Recouvrements. Les impayés de l’entreprise qui ont fait l’objet d’une mise en recouvrement.
  • Références bancaires, assurances et baux. L’établissement bancaire attitré, l’existence d’un (ou plusieurs) bailleur(s) pour de la location d’équipement, les compagnies d’assurance auprès desquelles l’entreprise a contracté ses assurances.
  • Documents publics. Dépôts de bilan ou jugements (des ordonnances du tribunal exigeant le remboursement de dettes).
  • Données comparatives. État de la santé financière d’une entreprise comparativement à d’autres entreprises de taille similaire opérant sur le même marché.

Être en mesure de consulter sans frais les dossiers de crédit d’une entreprise n’est pas garanti. Toutefois, vous pouvez avoir la possibilité d’acheter vos dossiers de crédit auprès d’un bureau, et certains établissements peuvent vous donner accès gratuitement à certains dossiers de crédit de votre entreprise.

Il peut être judicieux de vérifier régulièrement les informations contenues dans les dossiers de crédit de votre entreprise, une erreur pourrait nuire à sa solvabilité, voire même indiquer une fraude. Si vous trouvez une erreur, vous pouvez contester l’information auprès du bureau.

Indices de solvabilité

Les indices de solvabilité sont calculés par ordinateurs, selon des modèles qui analysent les dossiers de crédit, et tentent de prédire certains résultats sur la base des antécédents de crédit d’un individu ou d’une entreprise. De nombreux indices de solvabilité cherchent à déterminer la probabilité qu’un individu ou une personne ne respecte pas l’échéance de paiement d’une facture.

Grâce à ces indices il est plus aisé d’évaluer la solvabilité de quelqu’un - au lieu de se plonger dans l’interprétation des dossiers de crédit, les créanciers peuvent vérifier un indice et prendre une décision.

En général une personne ou une entreprise susceptible de payer ses factures en temps, présentera un indice plus élevé. Un indice élevé peu faciliter l’obtention de prêts, ou de cartes de crédit, avec des termes et conditions plus favorables, ce qui mènera à des frais d’assurance réduits.

Il existe des indices de solvabilité liés aux individus et d’autres liés aux entreprises, ces indices étant basés sur les dossiers de crédit des individus ou des entreprises.

Indices de solvabilité personnels
Un indice de solvabilité personnel est généralement basé sur votre dossier de crédit. Ces indices tentent de prédire la probabilité qu’un individu soit en retard de plus de 90 jours sur le paiement d’une de ses factures. De nombreux créanciers créent leurs propres modèles, sur mesure, de calcul d’indice de solvabilité, qui peuvent remplacer ou compléter les indices qu’il est possible d’acheter. Ces indices sur mesure, peuvent provenir d’informations contenues dans votre dossier de crédit ou de données internes. Par exemple, si vous disposez d’un compte courant et souhaitez obtenir une carte de crédit auprès de la même banque, celle-ci peut prendre en compte la façon dont vous gérez votre compte courant pour vous accorder ou non votre carte de crédit.

Indices de solvabilité des entreprises
Similaires aux indices de solvabilités personnels, différents types d’indices de solvabilité peuvent être calculés pour évaluer les entreprises.

Comment améliorer votre indice de solvabilité

Être en mesure de prouver sa solvabilité peut demander du temps, et il est judicieux de s’en occuper avant d’avoir à effectuer une demande de prêt ou de carte de crédit. Même si les formules de calcul peuvent varier selon le type d’indice de solvabilité, certaines actions peuvent être menées pour améliorer vos indices personnels ou ceux de votre entreprise.

Indices de solvabilité personnels

Les différents indices de solvabilité d’un client sont généralement basés sur des critères similaires. Ainsi, les actions qui tendent à améliorer un de vos indices, amélioreront tous vos indices de solvabilité. Voici les actions les plus importantes à considérer :

  • Payez vos factures à temps. Essayez de construire un historique sérieux de paiements de vos crédits. Un seul paiement en retard ne vous étiquettera pas comme mauvais payeur, mais des impayés qui se multiplient nuiront à vos indices de solvabilité. Si vous avez des impayés et êtes mis en recouvrement, votre indice en sera d’autant plus affecté.
  • N’affichez pas de balances élevées. Les balances courantes dues de vos crédits (lignes de crédit, cartes de crédit) ont également un impact sur vos indices de solvabilité. Veiller à garder ces balances aussi faibles que possible améliorera vos indices de solvabilité. Régler les balances des crédits à paiements échelonnés (par exemple un prêt dont la période de remboursement est fixée) sera également bénéfique quoique non indispensable.
  • Faites appel à différents types de crédit. Avoir un mélange de crédits à paiements échelonnés et de crédits renouvelables (aussi appelés crédit revolving) sera un atout pour vos indices de solvabilité. Avoir au moins trois crédits en cours sur votre dossier de crédit est un moyen de prouver que vous êtes capable de régler plusieurs factures simultanément.
  • Limitez votre nombre de demandes de crédit. Afficher de nombreuses demandes récentes pourrait diminuer vos indices.

Indices de solvabilité des entreprises

Les indices de solvabilité des entreprises sont également calculés selon des formules différentes, et si vous souhaitez améliorer un indice en particulier, recherchez comment est calculé cet indice pour identifier les actions à mener en sa faveur. Toutefois, les actions suivantes pourront améliorer les indices de solvabilité des entreprises.

  • Réglez vos factures à échéance ou même avant. Pareillement aux indices personnels, payer vos factures à temps est le facteur le plus important pour votre solvabilité. Contrairement aux indices personnels, payer vos factures avant échéance peut améliorer certains indices de solvabilité de votre entreprise.
  • N’affichez pas de balances élevées. Afficher des balances de crédit dues peu élevées peut également améliorer les indices de solvabilité de votre entreprise.
  • Faites appel à des types de crédit variés qui remontent les informations de crédit vers les bureaux spécialisés pour les entreprises. En contractant des emprunts et en disposant de cartes de crédit et de comptes de paiements auprès de vos fournisseurs (avec un historique de paiements satisfaisant), vous améliorerez les indices de votre entreprise. Demandez à vos fournisseurs s’ils reportent vos informations de crédit vers des bureaux, si oui, sachez lesquels.
  • Appliquez-vous à améliorer les finances de votre entreprise. Elles peuvent constituer un facteur pris en compte dans le calcul de l’indice de solvabilité de votre entreprise. Si vous gagnez plus d’argent que vous en dépensez chaque mois, épargnez, ceci avantagera également votre indice.
  • Soignez votre indice personnel de solvabilité. Votre indice personnel peut être pris en considération lors du calcul de certains indices de solvabilité de votre entreprise. Il peut même être l’un des facteurs clés si votre entreprise est récente.

Faire appel au crédit de façon avisée

Possédez d’excellents indices de solvabilité à titre personnel, ou pour votre entreprise, aidera votre activité à différents niveaux. Vous pourriez diminuer vos frais d’assurance, rallonger vos délais de paiements envers vos fournisseurs, vous pourriez même être en mesure d’emprunter davantage d’argent à taux d’intérêt plus faibles, auprès de créanciers et de fournisseurs de cartes de crédit.

Toutefois, n’empruntez pas de l’argent sous prétexte que vous êtes en mesure de le faire. Il est généralement préférable de justifier un emprunt en ayant un plan spécifique sur la façon dont vous allez utiliser cet argent, en sachant comment l’emprunt contribuera au développement de votre société et en étant serein sur votre capacité à pouvoir rembourser votre dette.

Partager

Partager

Exonération de responsabilité : aucun conseil juridique
Ce site fournit des informations d’ordre général aux fins de la création et de l’exploitation d’une entreprise. Les informations contenues dans ce site le sont à titre informatif uniquement et n’ont pas vocation à donner un conseil ou une opinion juridique. Les informations contenues dans ce site ne peuvent en aucun cas et dans aucune circonstance être lues, comprises ou considérées comme des conseils juridiques ou fiscaux. Il convient de ne prendre aucune décision en se basant sur les informations contenues dans ce site, et la responsabilité de Visa Inc. ne pourra en aucun cas être engagée en ce qui concerne toute action ou décision prise en raison des informations contenues dans le site, sous réserve de toute obligation légale de Visa Inc. Il convient que vous contactiez un avocat afin d’obtenir les conseils nécessaires pour répondre à vos problématiques juridiques ou fiscales propres, en ce compris toute procédure relative à votre entreprise existante ou potentielle.