Skip to Content
facebook facebook twitter twitter facebook facebook twitter twitter

Clés de la Réussite Entrepreneuriale

English  |  Español  |  Français  |  Arabic

EN  |  SP  |  FR

Retraite

Avec vos responsabilités quotidiennes de chef de d’entreprise, il est facile d’oublier de préparer votre avenir. Pourtant chaque dirigeant doit avoir un plan de retraite, sécurisant ainsi son avenir et celui de ses enfants, une fois le moment venu. Beaucoup de chefs d’entreprise réinvestissent tout leur argent dans leur entreprise et d’autres envisagent de financer leur retraite avec la vente de leur affaire. Nombreux sont ceux qui surestiment la valeur de leur entreprise et la facilité avec laquelle ils vont pouvoir la vendre. Souvent, ces choix risquent d’empêcher certains dirigeants de prendre la retraite qu’ils souhaitent, parce que la valeur de l’entreprise a changé avec le temps.

Retraite

Heureusement, il n’est pas nécessairement difficile de démarrer un plan de retraite pour vous-même ou vos employés. Ces conseils vous aideront à choisir le programme adéquat, qui vous permette d’économiser dès maintenant, quel que soit le stade où vous vous trouvez dans le cycle de vie de votre entreprise. Les avantages de cette démarche sont considérables, y compris les réductions fiscales, les intérêts accumulés ou les rendements composés de votre fonds de retraite, sans oublier le fait de pouvoir attirer des collaborateurs de haut niveau et d’avoir l’esprit tranquille.

Qu’est-ce qu’un compte retraite ?

Un compte retraite est un type d’investissement, dans lequel les participants peuvent verser un montant de leur choix, à hauteur d’une limite bien définie. En fonction du type de compte choisi, ces fonds sont alors placés dans des actions, des obligations, des fonds communs, des produits immobiliers ou d’autres types d’investissement. Certains de ces investissements, tels que les obligations, peuvent générer un rendement, d’autres comme les actions peuvent voir leur valeur augmenter et générer des dividendes (somme régulièrement versée par une compagnie à ses actionnaires). L’intérêt d’ouvrir un compte retraite est à la fois d’économiser de l’argent pour la retraite et de recevoir un retour sur vos économies, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Comment planifier votre propre retraite

Le meilleur moment pour commencer à planifier votre retraite est maintenant. Plus tôt vous économiserez, plus cet argent vous rapportera sur le long-terme. Pour certains types de comptes retraite, c’est le rendement composé qui vous apporte un retour d’investissement. Le rendement composé, appelé par Albert Einstein la huitième merveille du monde, est l’intérêt que vous gagnez à la fois sur votre investissement d’origine et sur l’intérêt que vous avez accumulé. En un mot, cela signifie recevoir un intérêt sur votre intérêt. Par exemple, si vous avez déposé 500 USD sur un compte à rendement composé, et que vous économisez 100 USD supplémentaires par mois, vous aurez gagné en 20 ans la somme de 48.394,84 USD, en prenant l’hypothèse que votre investissement bénéficie d’un taux d’intérêt annuel de 6%. Les rendements composés démontrent clairement qu’il est important d’économiser aussi tôt que possible.

Maintenant que vous savez pourquoi il faut économiser, voici de simples conseils à suivre pour planifier votre retraite.

1. Décidez le montant à économiser
La plupart des experts recommandent de mettre au total de côté, avant votre retraite, 10 à 12 fois votre revenu annuel actuel. N’oubliez pas que la somme à économiser dépendra de ce que vous avez déjà épargné, du style de vie que vous aimeriez avoir à la retraite, de votre espérance de vie, de votre état de santé et enfin de l’âge auquel vous souhaitez prendre votre retraite. Quels que soient vos objectifs, les professionnels recommandent d’allouer chaque année 12 à 15% de votre salaire brut (après impôt) à votre retraite.

Vous pouvez utiliser cette calculatrice en ligne pour vous aider à calculer votre nombre cible. Une fois que vous aurez défini votre montant, trouvez le montant que vous devez verser sur votre compte chaque mois, pour atteindre votre objectif. Vous pouvez aussi mettre en place un système de prélèvements automatiques pour simplifier le processus.

2. Choisissez la meilleure option pour vous et votre entreprise
Avoir à choisir la meilleure option pour vous et vos employés peut paraître intimidant. Commencez par faire votre recherche sur les différents types de comptes disponibles sur le marché, et éventuellement parlez avec un conseiller financier ou fiscal du compte le plus adapté à vos besoins.

L’offre de comptes retraite varie avec votre zone géographique.

3. Suivez vos progrès
Les facteurs de décision pouvant changer avec le temps, comme le nombre de vos employés, le revenu de votre entreprise, des considérations médicales ou autres, il est important de réévaluer régulièrement votre plan de retraite, afin d’évaluer si vous êtes sur le bon chemin pour atteindre vos objectifs. Si vous vous rendez compte que vous avez pris du retard, voici quelques pistes, pour vous aider à augmenter votre épargne :

  • Réévaluez votre budget.
    Y a-t-il des postes de dépenses que vous pouvez diminuer afin d’épargner davantage pour votre retraite ? Cela peut aller d’un changement de forfait de téléphone à une réduction des dépenses de restaurant.
  • Augmentez votre revenu.
    Si vous n’arrivez pas à économiser davantage, c’est peut-être le moment de réfléchir à vos options pour gagner plus. Vous pouvez par exemple ajouter un nouveau produit ou service à votre gamme existante, ou trouver un petit emploi comme chauffeur pour un programme de covoiturage.
  • Pensez à réduire vos frais.
    Vos remboursements de prêts automobiles ou immobiliers vous empêchent d’économiser ? Dans certains cas, déménager dans une plus petite maison, occuper un espace de travail plus abordable ou acheter une voiture moins chère, peut vous aider à dégager des fonds pour la retraite.
  • Évaluez le coût de votre dette.
    Quels sont les prêts ou les crédits susceptibles d’avoir un impact sur vos objectifs d’investissements ? Même si cela peut paraître judicieux de liquider ses dettes le plus vite possible, il peut être cependant intéressant de comparer le coût des intérêts débiteurs au manque à gagner associé à l’investissement de la somme du paiement de votre dette. Comparer les paiements futurs de la dette à des rendements historiques d’investissement pourrait vous aider à utiliser au mieux vos fonds disponibles.
  • Démarrez un fonds de secours.
    En général, les experts suggèrent de disposer d’un montant correspondant à trois à six mois de dépenses courantes, ce qui peut représenter une somme importante à réunir. Toutefois, s’assurer d’avoir une réserve de liquidités pour couvrir des dépenses inattendues, telles que des franchises d’assurance ou des forfaits, vous aidera à éviter d’avoir recours à des crédits ou à des prêts qui augmenteraient vos coûts globaux du fait des taux d’intérêt.

4. Créez un plan de succession
En tant que propriétaire de votre entreprise, vous devez avoir un plan de retrait de votre activité si nécessaire, soit pour cause de départ en retraite, ou pour un motif inattendu. La création de ce plan implique une réflexion approfondie, assortie d’une bonne stratégie. Voir Vente et Plan de Successio pour vous aider à démarrer cette démarche.

Malgré les activités prenantes du quotidien, la planification de votre propre retraite reste une étape importante pour sécuriser votre avenir financier ainsi que celui de votre famille. C’est aussi un excellent vecteur de soutien de votre équipe. L’offre d’un plan de retraite n’est pas une obligation légale, mais elle peut être toutefois une excellente opportunité pour votre organisation, alors placée en bonne position de compétitivité au moment de l’embauche de vos employés, ainsi qu’une garantie de loyauté à l’égard de votre équipe existante.

Partager

Partager

Exonération de responsabilité : aucun conseil juridique
Ce site fournit des informations d’ordre général aux fins de la création et de l’exploitation d’une entreprise. Les informations contenues dans ce site le sont à titre informatif uniquement et n’ont pas vocation à donner un conseil ou une opinion juridique. Les informations contenues dans ce site ne peuvent en aucun cas et dans aucune circonstance être lues, comprises ou considérées comme des conseils juridiques ou fiscaux. Il convient de ne prendre aucune décision en se basant sur les informations contenues dans ce site, et la responsabilité de Visa Inc. ne pourra en aucun cas être engagée en ce qui concerne toute action ou décision prise en raison des informations contenues dans le site, sous réserve de toute obligation légale de Visa Inc. Il convient que vous contactiez un avocat afin d’obtenir les conseils nécessaires pour répondre à vos problématiques juridiques ou fiscales propres, en ce compris toute procédure relative à votre entreprise existante ou potentielle.