Skip to Content
facebook facebook twitter twitter facebook facebook twitter twitter

Clés de la Réussite Entrepreneuriale

English  |  Español  |  Français  |  Arabic

EN  |  SP  |  FR

Planification en cas d'urgence

Un fonds de secours est destiné à vous aider à couvrir des dépenses imprévues, que celles-ci soient liées à une diminution de vos ventes ou à un événement totalement inattendu. Dans la mesure du possible, l’assurance à laquelle vous avez souscrit pour votre entreprise, couvrira vos dépenses et le manque à gagner dans le cas d’un désastre naturel, d’une pandémie, ou d’un événement inattendu, mais des réserves de trésorerie pourront aussi vous aider à poursuivre votre activité.

Planification en cas d'urgence

En raison des incertitudes liées à la pandémie du Coronavirus (COVID-19), de nombreuses personnes traversent de grosses difficultés pour permettre à leur famille d’affronter la crise. Constituer un fonds de secours qui représente une période de trois à six mois de dépenses, vous aidera à couvrir ces coûts inattendus et assurer la rémunération de vos employés, payer le loyer et les coûts de fonctionnement.

Démarrez votre fonds de secours
La manière la plus facile de vous constituer un fonds de secours est de fixer un montant-cible, et d’initier un prélèvement automatique sur un compte épargne. L’objectif est de faire des virements suffisants, pour atteindre votre objectif sans affecter votre capacité à payer vos dépenses courantes.

Gardez un compte séparé
Les fonds de secours devraient être facilement accessibles, mais séparés d’autres comptes pour que vous ne soyez pas tenté de dépenser l’argent. Il est sûr que l’ouverture d’un nouveau compte d’entreprise dédié à un fonds de secours est une initiative très sensée de la part d’un chef d’entreprise.

Décidez de la somme à mettre de côté
La meilleure façon de décider du montant à épargner est de déterminer la durée pendant laquelle vous souhaitez pouvoir couvrir vos dépenses (les experts recommandent une période de trois à six mois), puis multipliez vos dépenses mensuelles courantes par ce chiffre. Mettez automatiquement au moins 10 à 15% de votre revenu mensuel sur un compte courant ou un compte épargne. La taille de votre fonds de secours changera très probablement en fonction de votre situation financière, il est donc important de réévaluer périodiquement votre stratégie, pour vous assurer de la pertinence du montant.

Pour en savoir plus sur les mesures à prendre par le chef d’entreprise pour mieux être préparé face aux situations d’urgence, consultez les ressources proposées par votre chambre de commerce locale.

Partager

Exonération de responsabilité : aucun conseil juridique
Ce site fournit des informations d’ordre général aux fins de la création et de l’exploitation d’une entreprise. Les informations contenues dans ce site le sont à titre informatif uniquement et n’ont pas vocation à donner un conseil ou une opinion juridique. Les informations contenues dans ce site ne peuvent en aucun cas et dans aucune circonstance être lues, comprises ou considérées comme des conseils juridiques ou fiscaux. Il convient de ne prendre aucune décision en se basant sur les informations contenues dans ce site, et la responsabilité de Visa Inc. ne pourra en aucun cas être engagée en ce qui concerne toute action ou décision prise en raison des informations contenues dans le site, sous réserve de toute obligation légale de Visa Inc. Il convient que vous contactiez un avocat afin d’obtenir les conseils nécessaires pour répondre à vos problématiques juridiques ou fiscales propres, en ce compris toute procédure relative à votre entreprise existante ou potentielle.